Publié : 9 avril 2017

Finale du concours CGénial 2017


Le mercredi 5 avril 2017, trois des élèves de l’ACST sont allés présenter les travaux qu’ils ont menés dans le cadre du concours CGénial.


Après un départ matinal (7h) du collège,



Anaëlle, Célia et Clément ont pu installer leur matériel dans les locaux du CNRS (Orléans La Source) :



Le thème retenu cette année est : "Le ciel à l’oeil. Comment fonctionne un instrument d’optique ?"


Le principe de la journée est simple : présenter à des jurys les travaux réalisés à l’aide d’expériences et d’un Prezi (voir article précédent).



Les premières épreuves orales se déroulent sans problème, nos trois scientifiques sont clairs et sérieux dans leurs propos !


Les jurys sont sous le charme ...



Une équipe de journalistes de France 3 en profite et interviewe les élèves de notre groupe.



Après cette matinée riche en émotion et un déjeuner au restaurant scolaire du lycée Voltaire, les élèves ont pu découvrir le LPC2E : le Laboratoire de Physique et Chimie de l’Environnement et de l’Espace en compagnie d’un chercheur : Michel TAGGER.



Ils ont pu découvrir une partie des différents travaux menés dans ce laboratoire et poser de nombreuses questions !


Célia et Anaëlle posent devant la maquette de la sonde Rosetta qui a étudié la comète 67P et sur laquelle Philae s’est posée. Le LPC2E a contribué à divers instruments présents sur ces engins !



Vers 15h30, retour dans la grande salle du CNRS pour la délibération afin de connaître les trois finalistes qui devront à nouveau présenter leur projet et ainsi, peut-être, aller représenter l’académie d’Orleans-Tours à la finale nationale (Paris).


Suspens ...


 


Oui, notre groupe est finaliste et les élèves présentent une dernière fois leur projet devant l’ensemble des jurys et des participants.



Une belle prestation qui ne qualifie pas notre groupe pour la finale parisienne ... mais lui offre tout de même la 2ème place académique !



Une bien belle journée et encore un grand bravo à Anaëlle, Célia et Clément ainsi qu’aux autres membres de l’ACST pour la qualité de leur travail et leur investissement.