Publié : 20 janvier 2012

Comment mettre en évidence la présence d’eau ? Test au sulfate de cuivre anhydre

Comment mettre en évidence la présence d’eau ?

 

I- Une substance particulière : le sulfate de cuivre.

Expériences :

1-On observe du sulfate de cuivre :

Cristal de sulfate de cuivre.

>Le sulfate de cuivre est un solide bleu qui peut être réduit en poudre bleue claire :

2-On place du sulfate de cuivre dans un tube à essais, on le chauffe (Attention danger) et on observe.

>De la buée se forme sur les parois du tube à essais tandis que le sulfate de cuivre change de couleur est devient blanc-gris.

Interprétation : Lorsqu’on chauffe le sulfate de cuivre, cela le déshydrate  : l’eau qu’il contenait se vaporise.

On obtient alors du sulfate de cuivre anhydre de couleur blanc-gris.

 

3-On dispose 5 petits tas de sulfate de cuivre anhydre blanc-gris dans une soucoupe en porcelaine et on verse divers liquides (1 liquide pour un tas) sur chacun d’eux. On observe.

Nom du liquide versé Photographie de l’expérience Observations
 

Pétrole

 

 

Acétone

 

 

Eau

 

 

Huile

 

 

Alcool absolu

 

CONCLUSION :

Le sulfate de cuivre anhydre, blanc-gris, devient bleu au contact de l’eau (et uniquement de l’eau).

Cette propriété est utilisée pour caractériser la présence d’eau.

 

Remarque :

-Ces expériences confirment le fait que tous les liquides incolores ne sont pas de l’eau. Il est donc important de stocker les liquides avec un étiquetage correct.

 

II- L’eau dans les boissons et les aliments :

Expériences :

On porte divers aliments et boissons au contact de sulfate de cuivre anhydre blanc-gris et on observe.

CONCLUSION :

Le sulfate de cuivre anhydre, blanc-gris, devient bleu au contact de l’ensemble des boissons et des aliments testés.

On peut en déduire que les aliments et les boissons que nous consommons contiennent de l’eau.

Faire cet exercice pour classer les aliments selon leur teneur en eau.

 

III- L’eau dans notre atmosphère :

Expérience :

On place du sulfate de cuivre anhydre (blanc-gris) dans une soucoupe que l’on laisse à l’air libre. On observe après une semaine.

photo à venir.

>Après une semaine laissé à l’ air libre, le sulfate de cuivre est devenu bleu.

Interprétation : Si le sulfate de cuivre est devenu bleu, c’est parce qu’il a été au contact d’eau. Or seul l’air de la classe a été à son contact. On en déduit que l’air contient de l’eau :

L’ atmosphère contient de l’eau sous forme de vapeur d’eau.

(Pour cette raison, les flacons de sulfate de cuivre anhydre doivent toujours être soigneusement rebouchés.)

 

IV- Carte d’ indentité de l’eau :